LOGICAL CREATURES

Le Boudoir Numérique est un lieu d’observation et d’exploration. Dans son cahier des charges : rêver au devenir de la mode et de la beauté connectées. Sous l’impulsion du photographe Lionel Samain, la série d’images "Logical Creatures" envisage la manière dont la technologie sublimera, quantifiera, transformera, bref, se fera l’arbitre de notre future apparence. La mise en beauté est signée de Mathieu de Mayer. 

LA MOUCHE DU CODE

La mouche, traditionnellement velours noir ou touche de crayon sublimant les traits d’un détail coquin, est un accessoire de mode un brin désuet qui pourrait néanmoins revenir sur le devant de la scène, si une nouvelle fonction utilitaire venait pimenter ses charmes surannés. Niveau d’exposition aux UV, taux d’hydratation de la peau, qualité de l’air, voire, pourquoi pas, état émotionnel…, tandis que les bracelets intelligents, bagues et colliers se la jouent ostentatoires, on se prend à rêver d’atours si discrets, de parures si miniaturisés que, pour ne point les égarer, on les afficherait, friponnes, sous l’ourlet de la lèvre ou, passionnées, au coin de l’œil. Soupçon de tech et grain de folie, pour Le Boudoir Numérique, la Mouche du code se fait, elle, galante.  "La mouche du code" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Paulina S. chez Mademoiselle Agency.

La mouche, traditionnellement velours noir ou touche de crayon sublimant les traits d’un détail coquin, est un accessoire de mode un brin désuet qui pourrait néanmoins revenir sur le devant de la scène, si une nouvelle fonction utilitaire venait pimenter ses charmes surannés. Niveau d’exposition aux UV, taux d’hydratation de la peau, qualité de l’air, voire, pourquoi pas, état émotionnel…, tandis que les bracelets intelligents, bagues et colliers se la jouent ostentatoires, on se prend à rêver d’atours si discrets, de parures si miniaturisés que, pour ne point les égarer, on les afficherait, friponnes, sous l’ourlet de la lèvre ou, passionnées, au coin de l’œil. Soupçon de tech et grain de folie, pour Le Boudoir Numérique, la Mouche du code se fait, elle, galante.

"La mouche du code" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Paulina S. chez Mademoiselle Agency.

PSYCHE MAGIQUE

Le miroir est, depuis Narcisse, l’accessoire indispensable à la contemplation de la beauté et, depuis qu’il a atteint son pouvoir de réflexion parfait, il y a de cela deux siècles, le fidèle compagnon de notre quotidien. Du miroir de Blanche-Neige, n’hésitant pas à asséner quelques vérités bien senties aux vaines marâtres du royaume, aux applications de  miroir virtuel de L’Oréal Paris  simulant de flatteurs maquillages, il est tantôt le juge impartial de notre apparence, tantôt le serviteur d’une vision plus subjective. Sous quel éclairage nouveau, la technologie nous renverra-elle notre image?  Sous le prisme d’un charme fantasmé , modifiable à la demande ou sous la lumière chirurgicale d’un outil d’analyse et de conseils? Miroir, miroir numérique, dis-moi…  "Psyché magique" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

Le miroir est, depuis Narcisse, l’accessoire indispensable à la contemplation de la beauté et, depuis qu’il a atteint son pouvoir de réflexion parfait, il y a de cela deux siècles, le fidèle compagnon de notre quotidien. Du miroir de Blanche-Neige, n’hésitant pas à asséner quelques vérités bien senties aux vaines marâtres du royaume, aux applications de miroir virtuel de L’Oréal Paris simulant de flatteurs maquillages, il est tantôt le juge impartial de notre apparence, tantôt le serviteur d’une vision plus subjective. Sous quel éclairage nouveau, la technologie nous renverra-elle notre image? Sous le prisme d’un charme fantasmé, modifiable à la demande ou sous la lumière chirurgicale d’un outil d’analyse et de conseils? Miroir, miroir numérique, dis-moi…

"Psyché magique" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

CIRCUIT TATOUE

Puce sous-cutanée, parfum à avaler, tracker dissimulé… la beauté augmentée se conçoit souvent comme invisible, émanation d’une joliesse intérieure, d’une harmonie naturelle, discrètement rehaussées par la technologie. On en baillerait presque d’ennui, s’il n’était un domaine artistique, où elle peut briller de tous ses feux, où nulle retenue n’est de mise pour le parti pris esthétique qui se donne à voir : le tatouage. En France, 27% des jeunes de moins de 35 ans se déclarent tatoués (selon l’étude de l’institut de sondage IFOP " Les Français et les tatouages ", en novembre 2016). Un terrain de jeu immense à explorer pour start-up et  développeurs  désireux d’offrir de nouveaux usages, à fleur de chair. Quelques centimètres de peau pour territoire sans limites, à l’encre électronique, tout est possible.  "Circuit tatoué" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

Puce sous-cutanée, parfum à avaler, tracker dissimulé… la beauté augmentée se conçoit souvent comme invisible, émanation d’une joliesse intérieure, d’une harmonie naturelle, discrètement rehaussées par la technologie. On en baillerait presque d’ennui, s’il n’était un domaine artistique, où elle peut briller de tous ses feux, où nulle retenue n’est de mise pour le parti pris esthétique qui se donne à voir : le tatouage. En France, 27% des jeunes de moins de 35 ans se déclarent tatoués (selon l’étude de l’institut de sondage IFOP "Les Français et les tatouages", en novembre 2016). Un terrain de jeu immense à explorer pour start-up et développeurs désireux d’offrir de nouveaux usages, à fleur de chair. Quelques centimètres de peau pour territoire sans limites, à l’encre électronique, tout est possible.

"Circuit tatoué" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

LE BROUILLEUR D'APPARENCE

Vous ne vous sentez pas belle aujourd’hui ? Envie de changer de tête, littéralement ? Bientôt, des microlentilles dans votre crème de jour renverront la lumière se posant sur vos traits pour la difracter en une vision floue et incertaine de vous. Un brouilleur d’apparence, en quelque sorte. A la manière du  Scramble Suit , le costume brouillé de Philip K. Dick dans A Scanner Darkly (Substance mort), en 1977. Une fois de plus, Philip K. Dick a tout inventé.  "Le Brouilleur d’Apparence" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Paulina S. chez Mademoiselle Agency.

Vous ne vous sentez pas belle aujourd’hui ? Envie de changer de tête, littéralement ? Bientôt, des microlentilles dans votre crème de jour renverront la lumière se posant sur vos traits pour la difracter en une vision floue et incertaine de vous. Un brouilleur d’apparence, en quelque sorte. A la manière du Scramble Suit, le costume brouillé de Philip K. Dick dans A Scanner Darkly (Substance mort), en 1977. Une fois de plus, Philip K. Dick a tout inventé.

"Le Brouilleur d’Apparence" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Paulina S. chez Mademoiselle Agency.

BINOCLES INTELLIGENTS

Après l’échec relatif des Google Glass ou la hype des Spectacles de Snap, les lunettes connectées demeurent un gadget réservé aux geeks happy few, un accessoire de Peeping Tom dispensable, tel un appareil photo devenu redondant à celui de notre téléphone. A en oublier le caractère originel des binocles, leur fonction primordiale de corriger notre perception du monde, de pallier ses défauts visuels, en la filtrant selon nos désirs. Alors, quel avenir pour les smart glasses ? Monocle à effet tunnel, afin de s’affranchir des distractions de l’environnement, kaléidoscope de chromothérapie pour halluciner l’existence en rose, View-Master d’immersion en expérience augmentée… en vue de redresser les torts du réel, le champ est vaste.  "Binocles intelligents" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

Après l’échec relatif des Google Glass ou la hype des Spectacles de Snap, les lunettes connectées demeurent un gadget réservé aux geeks happy few, un accessoire de Peeping Tom dispensable, tel un appareil photo devenu redondant à celui de notre téléphone. A en oublier le caractère originel des binocles, leur fonction primordiale de corriger notre perception du monde, de pallier ses défauts visuels, en la filtrant selon nos désirs. Alors, quel avenir pour les smart glasses ? Monocle à effet tunnel, afin de s’affranchir des distractions de l’environnement, kaléidoscope de chromothérapie pour halluciner l’existence en rose, View-Master d’immersion en expérience augmentée… en vue de redresser les torts du réel, le champ est vaste.

"Binocles intelligents" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec M.A.C Cosmetics et Bumble and Bumble. Model : Daniella Melo chez Mademoiselle Agency.

MASQUE DE REALITE ALTERNATIVE

A l'heure où les masques de réalité virtuelle nous offrent des expériences de plus en plus immersives, pourquoi se contenter de vivre une simulation proposée par d'autres? Plutôt que d'être le spectateur de la subjectivité de tiers, pourquoi ne pas explorer une réalité alternative qui prendrait racine au sein même de notre beauté intérieure?  Une touche de poudre rose pour des chemins pavés d'aimables intentions, une envolée de fleurs d’oranger pour esquisser de sensuels décors, de tendres horizons aux accents glossés… un univers unique, aux paysages intimistes, où se sentir transfigurée, à l'aune de sa joliesse intérieure. Et la beauté de l’âme de se répandre "comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps" (Victor Hugo).  "Masque de réalité alternative" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

A l'heure où les masques de réalité virtuelle nous offrent des expériences de plus en plus immersives, pourquoi se contenter de vivre une simulation proposée par d'autres? Plutôt que d'être le spectateur de la subjectivité de tiers, pourquoi ne pas explorer une réalité alternative qui prendrait racine au sein même de notre beauté intérieure?

Une touche de poudre rose pour des chemins pavés d'aimables intentions, une envolée de fleurs d’oranger pour esquisser de sensuels décors, de tendres horizons aux accents glossés… un univers unique, aux paysages intimistes, où se sentir transfigurée, à l'aune de sa joliesse intérieure. Et la beauté de l’âme de se répandre "comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps" (Victor Hugo).

"Masque de réalité alternative" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

FARADAY BEAUTY REPAIR

La vie quotidienne n'est jamais avare en agressions en tous genres. Et les tendres oiseaux de paradis que nous sommes ont parfois du mal à se forger une carapace contre l'accumulation des vilaines nuisances épuisantes. Il faudrait se blinder contre les foudroiements de stress, s'isoler des bruits parasites, dissiper les smogs électromagnétiques, bref, pouvoir se protéger, ne fut-ce qu'un moment, des influences extérieures nocives.  Certes, les rituels de beauté et les produits cosmétiques nous aident à conserver teint de lait, peau éclatante et âme apaisée. Les marques high-tech proposent également leur lot de trouvailles et joujoux futuristes, robes respectueuses de l'espace vital, bracelets ou bikinis anti-UV, brosse connectée (pour un plumage parfait). Mais Le Boudoir Numérique a voulu voir plus loin, avec "Faraday Beauty Repair", une enceinte étanche aux rayonnements perturbants et au négativisme ambiant. Au repos, les petits nerfs endoloris. A l'abri, le moral sensible. De l'oxygène, de la lumière et des bonnes ondes, l'oiseau de paradis revit. Une cage pour mieux se libérer, en somme.  "Faraday Beauty Repair" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Tais Fortes chez Mademoiselle Agency.

La vie quotidienne n'est jamais avare en agressions en tous genres. Et les tendres oiseaux de paradis que nous sommes ont parfois du mal à se forger une carapace contre l'accumulation des vilaines nuisances épuisantes. Il faudrait se blinder contre les foudroiements de stress, s'isoler des bruits parasites, dissiper les smogs électromagnétiques, bref, pouvoir se protéger, ne fut-ce qu'un moment, des influences extérieures nocives.

Certes, les rituels de beauté et les produits cosmétiques nous aident à conserver teint de lait, peau éclatante et âme apaisée. Les marques high-tech proposent également leur lot de trouvailles et joujoux futuristes, robes respectueuses de l'espace vital, bracelets ou bikinis anti-UV, brosse connectée (pour un plumage parfait). Mais Le Boudoir Numérique a voulu voir plus loin, avec "Faraday Beauty Repair", une enceinte étanche aux rayonnements perturbants et au négativisme ambiant. Au repos, les petits nerfs endoloris. A l'abri, le moral sensible. De l'oxygène, de la lumière et des bonnes ondes, l'oiseau de paradis revit. Une cage pour mieux se libérer, en somme.

"Faraday Beauty Repair" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Tais Fortes chez Mademoiselle Agency.

LE BAISER ELECTRONIQUE

Qu'ils soient de la génération Y ou Z, les jeunes téléphonent de moins en moins, voire considèrent le fait de recevoir des appels comme une intrusion dans leur cocon quotidien. Les Digital Natives et les Millenials préfèrent, de loin, échanger avec autrui par messagerie instantanée, à grands renforts d'emoticons, photos et vidéos. Et demain, comment leurs enfants communiqueront-ils?  Déjà, la marque de fashion tech anglaise Cute Circuit lançait, en 2002, le  Hug Shirt , un T-shirt permettant d'envoyer, à distance, des câlins numériques aux êtres aimés. Le Boudoir Numérique, lui, parie sur l’attrait des générations futures pour l’expression virtuelle d’affects matérialisés et mise ses billes sur le baiser… électronique. Un rouge à lèvres doté de capteurs qui retransmettraient au bien-aimé la suavité d'un langoureux french kiss. Le tout, sans déborder, s'il-vous plaît!  "Le baiser électronique" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

Qu'ils soient de la génération Y ou Z, les jeunes téléphonent de moins en moins, voire considèrent le fait de recevoir des appels comme une intrusion dans leur cocon quotidien. Les Digital Natives et les Millenials préfèrent, de loin, échanger avec autrui par messagerie instantanée, à grands renforts d'emoticons, photos et vidéos. Et demain, comment leurs enfants communiqueront-ils?

Déjà, la marque de fashion tech anglaise Cute Circuit lançait, en 2002, le Hug Shirt, un T-shirt permettant d'envoyer, à distance, des câlins numériques aux êtres aimés. Le Boudoir Numérique, lui, parie sur l’attrait des générations futures pour l’expression virtuelle d’affects matérialisés et mise ses billes sur le baiser… électronique. Un rouge à lèvres doté de capteurs qui retransmettraient au bien-aimé la suavité d'un langoureux french kiss. Le tout, sans déborder, s'il-vous plaît!

"Le baiser électronique" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

SOIN CHROMO-CONNECTE

La crème de nuit, on aime. Le patch visage, on dit oui. La brosse nettoyante, on plébiscite. Mais the final frontier, beyond et au-delà de l'univers connu de ces rituels perlimpinpin, c'est la cure de couleurs du Boudoir Numérique. Ce masque de soin chromo-connecté à votre smartphone relève, à la data près, les taux d'UV et de pollution, les variations de températures et d'humidité de l'air, l'âge du capitaine et tous les affronts de la journée susceptibles d'accroitre les signes du temps sur votre morphologie de déesse. Et zou, c'est parti pour un feu d'artifice de lumières, de flammèches d'arc-en-ciel, de wizzzzzz et de flashes. L'affront est lavé, la ridule estompée et le cosmos sauvé… sans tâcher l'oreiller.  "Soin chromo-connecté" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

La crème de nuit, on aime. Le patch visage, on dit oui. La brosse nettoyante, on plébiscite. Mais the final frontier, beyond et au-delà de l'univers connu de ces rituels perlimpinpin, c'est la cure de couleurs du Boudoir Numérique. Ce masque de soin chromo-connecté à votre smartphone relève, à la data près, les taux d'UV et de pollution, les variations de températures et d'humidité de l'air, l'âge du capitaine et tous les affronts de la journée susceptibles d'accroitre les signes du temps sur votre morphologie de déesse. Et zou, c'est parti pour un feu d'artifice de lumières, de flammèches d'arc-en-ciel, de wizzzzzz et de flashes. L'affront est lavé, la ridule estompée et le cosmos sauvé… sans tâcher l'oreiller.

"Soin chromo-connecté" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

EXOLUCIDE

Pour mettre en valeur le corps féminin, le dos est souvent le parent pauvre de la séduction. Chez les plus jeunes, les attraits d'une gorge plantureuse ou de fesses rebondies lui font une concurrence implacable. Chez les anciens, il ploie sous le fardeau des années et se voute de manière disgracieuse.  Certes, des marques high-tech ont déjà lancé des T-shirts, dotés de capteurs, pour nous aider à corriger notre posture, au yoga par exemple ou dans notre vie quotidienne, mais ces accessoires pratico-pratiques ont rarement vocation à s'afficher sous les bannières de la mode. Et que dire du corset, si ce carcan aussi rigide qu'inamical ne dissimulait, sous ses apparences trompeuses, un manque de bienveillance crasse envers notre légitime besoin de confort.  C'est la raison pour laquelle Le Boudoir Numérique a mis en image l'exolucide, un exosquelette lumineux, tuteur bienfaisant de la silhouette, tout doux, tout doux dans le soutien et pas timide pour un LED, quand il s'agit de se la jouer bijou fashion. Faire le gros dos, dorénavant, c'est fini.    "Exolucide" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Tais Fortes chez Mademoiselle Agency.

Pour mettre en valeur le corps féminin, le dos est souvent le parent pauvre de la séduction. Chez les plus jeunes, les attraits d'une gorge plantureuse ou de fesses rebondies lui font une concurrence implacable. Chez les anciens, il ploie sous le fardeau des années et se voute de manière disgracieuse.

Certes, des marques high-tech ont déjà lancé des T-shirts, dotés de capteurs, pour nous aider à corriger notre posture, au yoga par exemple ou dans notre vie quotidienne, mais ces accessoires pratico-pratiques ont rarement vocation à s'afficher sous les bannières de la mode. Et que dire du corset, si ce carcan aussi rigide qu'inamical ne dissimulait, sous ses apparences trompeuses, un manque de bienveillance crasse envers notre légitime besoin de confort.

C'est la raison pour laquelle Le Boudoir Numérique a mis en image l'exolucide, un exosquelette lumineux, tuteur bienfaisant de la silhouette, tout doux, tout doux dans le soutien et pas timide pour un LED, quand il s'agit de se la jouer bijou fashion. Faire le gros dos, dorénavant, c'est fini.

"Exolucide" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Tais Fortes chez Mademoiselle Agency.

PURUNPURUN ON THE GO

Peau desséchée? Visage qui "tiraille"? Il y a des matins comme cela, votre épiderme n'a rien à envier à celui d'un dinosaure fossilisé du crétacé supérieur et ça vous met d'une humeur (mais alors d'une humeur!), de momie égyptienne mal réveillée.  Mettez-vous pourtant, un instant, à la place de votre film hydrolipidique. Cette vaillante barrière protectrice de l'épiderme se bat comme un bon petit soldat pour réguler le taux d'hydratation de vos cellules cutanées, en butte aux agressions de la bise, frimas ou soleil de plomb, pollution ou clim, routine de soins trop décapante, sans compter les excès des shots tequila sel – citron - clopes. Et parfois, Waterloo, Waterloo, Waterloo! Morne peau!  Alors qu'un visage éclatant, ça doit être rebondi comme un Jell-O à la fraise, "purunpurun" comme disent les publicités des crèmes de soin nipponnes vantant les mérites d'un épiderme bien élastique. TADAM! C'est là que Le Boudoir Numérique entre en scène avec son bain vapeur visage. Un collier doté de capteurs qui, alertés par un déficit d'hydratation cutanée ou par l'accumulation d'impuretés et de cellules mortes dans les pores, dispense un bienfaisant sauna facial pour un teint lumineux et une peau de velours. Disponible en écharpe pour l'hiver.  "Purunpurun on the go" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

Peau desséchée? Visage qui "tiraille"? Il y a des matins comme cela, votre épiderme n'a rien à envier à celui d'un dinosaure fossilisé du crétacé supérieur et ça vous met d'une humeur (mais alors d'une humeur!), de momie égyptienne mal réveillée.

Mettez-vous pourtant, un instant, à la place de votre film hydrolipidique. Cette vaillante barrière protectrice de l'épiderme se bat comme un bon petit soldat pour réguler le taux d'hydratation de vos cellules cutanées, en butte aux agressions de la bise, frimas ou soleil de plomb, pollution ou clim, routine de soins trop décapante, sans compter les excès des shots tequila sel – citron - clopes. Et parfois, Waterloo, Waterloo, Waterloo! Morne peau!

Alors qu'un visage éclatant, ça doit être rebondi comme un Jell-O à la fraise, "purunpurun" comme disent les publicités des crèmes de soin nipponnes vantant les mérites d'un épiderme bien élastique. TADAM! C'est là que Le Boudoir Numérique entre en scène avec son bain vapeur visage. Un collier doté de capteurs qui, alertés par un déficit d'hydratation cutanée ou par l'accumulation d'impuretés et de cellules mortes dans les pores, dispense un bienfaisant sauna facial pour un teint lumineux et une peau de velours. Disponible en écharpe pour l'hiver.

"Purunpurun on the go" by Le Boudoir Numérique. Photographe : Lionel Samain. Makeup artist : Mathieu de Mayer avec Dior Makeup et Bumble and Bumble. Model : Natalia M. chez DMG.

VIDEO

DESSINS PREPARATOIRES

LUDMILLA INTRAVAIA